Le Japon est un magnifique pays où modernité et tradition se côtoient dans un amalgame de mégapoles urbaines et de villages ruraux pittoresques. Voici quelques endroits dignes de mention pour vous aider à partir à la découverte de ce pays exceptionnel.

Zen et sérénité à Kyoto

Kyoto. On ne pourrait parler du Japon sans mentionner la très célèbre ville de Kyoto. Grâce à ses nombreux temples bouddhistes, ses jardins, ses palais impériaux, ses sanctuaires shintos et ses maisons en bois traditionnelles, vous aurez l’impression de faire un véritable voyage dans le temps et de vous retrouver à l’époque du Japon féodal. Commencez votre périple par une visite au sublime temple Kinkaku-ji et observez ses impressionnantes façades recouvertes d’une fine feuille d’or. Il est préférable d’y aller tôt, car ce temple est très populaire auprès des touristes et le jardin zen qui l’entoure peut rapidement devenir achalandé en période de pointe. Montez ensuite dans l’un des nombreux autobus de la ville pour vous rendre à un autre endroit incontournable : la forêt de bambous d’Arashiyama. Cet ancien lieu de promenade pour la cour impériale est aujourd’hui accessible aux touristes qui y affluent pour marcher en toute sérénité à travers cette magnifique forêt. Si vous désirez manger un morceau, dirigez-vous vers la rue commerçante qui traverse le village. Plusieurs petits restaurants de cuisine japonaise traditionnelle ou occidentale sont entassés dans cette petite rue pavée. Puis, pour finir en beauté, prenez un autre autobus pour vous rendre vers le sanctuaire de Fushimi Inari Taisha, véritable joyau de la région de Kyoto. Traversez les milliers de portiques en bois de couleur vermillon lors d’une ascension sereine d’une durée d’environ deux heures et admirez la splendeur de la nature environnante. Ce lieu culte vous transportera au cœur du Japon traditionnel.

Osaka : convivialité et plaisirs gourmands

Osaka. Cette ville japonaise, souvent délaissée par les touristes occidentaux, regorge pourtant d’endroits intéressants à visiter. Assurément plus conviviale que Tokyo, la ville d’Osaka est l’endroit idéal pour faire la fête et se laisser aller tout en profitant d’une culture culinaire diversifiée et de la philosophie kuidaore (manger jusqu’à en tomber par terre). Le quartier de Namba, longeant le canal Dotonbori, déborde de petits magasins et de restaurants animés proposant des spécialités locales comme les takoyakis, de petites boules de pâte frites avec un morceau de pieuvre grillée au centre. Le soir venu, la lueur des néons jette une aura particulière sur ce quartier qui semble alors tout droit sorti d’un plan du film Blade Runner. Osaka abrite également un splendide château datant de 1583 qui surplombe la ville du haut de ses remparts de pierre entourés de douves profondes. Prenez le temps de faire une promenade dans l’immense parc menant au château et prenez quelques clichés de ce mythique bâtiment aux teintes de vert et blanc accentuées de parures dorées. Pour vivre une expérience sous-marine incroyable et observer la faune diversifiée qui se cache sous les flots de l’océan Pacifique, rendez-vous au Kaiyukan, l’aquarium vertical d’Osaka. Situé dans l’arrondissement de Minato, le Kaiyukan est l’un des plus grands aquariums du monde. Pénétrez dans le tunnel de poissons et préparez-vous à descendre le long d’un énorme bassin de 9 m de haut et 34 m de large dans lequel vous pourrez observer une myriade d’espèces cohabitant les unes avec les autres dans cet immense espace. La visite se termine sur l’emblème de Kaiyukan, un gigantesque requin-baleine d’une taille de plus de 12 m.

Retour dans le passé à Kanazawa

Kanazawa. Cet endroit méconnu des touristes est une véritable perle rare. On y va pour visiter l’un des plus beaux jardins du Japon, le célèbre Kenroku-en, son Musée d’Art contemporain du 21e siècle, son quartier de samouraïs et ses nombreux temples (y compris un ancien temple ninja appelé Myōryū-ji). Kanazawa est une ville magnifique qui n’a absolument rien à envier aux villes plus touristiques du Japon. La tranquillité qui y règne est fort appréciable et la beauté de son architecture vous laissera bouche bée. Une promenade dans le quartier de Nagamashi, ancien repère de plusieurs samouraïs, vous transportera dans un véritable labyrinthe de ruelles pavées de pierres lisses et bordées de murs couleur ocre où vous pourrez vous imaginer vivre à l’époque du Japon féodal. Dirigez-vous ensuite vers le jardin de Kenroku-en pour en avoir plein la vue. Situé près du parc du château de Kanazawa, ce jardin majestueux « aux six vertus » présente un paysage soigné, composé selon les six principes d’aménagement : espace et confinement, artifice et authentique, ainsi que point d’eau et panorama. Visitez-le en toute saison pour découvrir les différents aspects de la flore magnifique qui s’y retrouve. Après cette escapade en pleine nature, retrouvez le rythme de la modernité au Musée d’Art contemporain du 21e siècle! Avec ses expositions permanentes fascinantes et son architecture étonnante, ce musée saura plaire à tout le monde. Consultez la page web du musée pour connaître la programmation au moment de votre visite.

Naoshima et Teshima : art moderne dans un décor enchanteur

Les îles de Naoshima et Teshima. Ces petites îles charmantes, situées dans la mer intérieure de Seto dans la région de Shikoku sont le paradis des amateurs d’art moderne. En effet, ces îles sont parsemées de plusieurs installations d’art moderne toutes plus impressionnantes les unes que les autres. À Naoshima se trouve également la maison « Benesse », dessinée par l’architecte Tadao Andō, qui vous surprendra par ses lignes épurées et ses murs de bétons imposants. À Teshima, vous pourrez visiter le Teshima Art Museum, une immense « bulle » en béton dans laquelle vous pouvez observer de petites flaques d’eau parfaitement lisses glisser tranquillement d’un point à un autre sur le plancher (il faut enlever ses chaussures avant d’y entrer). Ce moment de calme inusité, à observer le mouvement fluide et imprévisible de l’eau, restera gravé dans votre mémoire. Les îles sont accessibles par traversier depuis la ville de Uno et vous pouvez en faire le tour rapidement en louant un vélo électrique. Il est possible de les visiter en une seule journée, mais les quelques hôtels et auberges de Naoshima vous permettront de vous immerger totalement dans cet espace artistique unique au monde.

Previous post Vivre le Japon

John McMahon

À propos John McMahon

Related Posts